Sitou Ayité, une jeune entrepreneure d’origine Togolaise engagée: fondatrice de « Universal Grace Production » et de l’association APCC.54, pour la promotion de la culture et du cinéma en Afrique

Qui est Sitou? 

Sitou AyiteSitou est une jeune entrepreneure d’origine Togolaise qui œuvre dans le secteur de l’audiovisuel. En effet, elle est fondatrice d’une société de production de films basée au Togo et en France, « Universal Grace Production ». Jeune femme très généreuse et maman épanouie, Sitou dirige en parallèle de son activité, une association pour la promotion de la culture et du cinéma en Afrique (APCC.54). Cette association cible des talents dans les milieux reculés et défavorisés en Afrique et les présente ensuite aux sociétés de production afin de leur donner une chance de carrière dans le cinéma. Les interventions de l’association dans ces milieux défavorisés sont accompagnés d’œuvres caritatives tels que par exemple des dons en fournitures scolaires, l’organisation de repas de noël…

Et depuis peu, son association organise un festival de films à Lomé (Togo).

Focus sur son projet :

C’est suite à un constat logique que Sitou a trouvé sa voie. Les films qu’elle produit ou coproduit sont très souvent des films engagés.

Elle nous cite quelques exemples de film qu’elle a produit

·      « La bataille des absents » qui parle de la condition difficile de la femme africaine diplômée en milieu professionnel

·      «Nyeleni » qui valorise le travail d’une dizaine de femmes battantes organisées en coopérative qui tissent du coton

·      « Travailleuses » qui parlent des conditions de femmes issues des quatre coins du monde qui travaillent dans des usines de tissu

·      « Ma fille contre de l’argent » qui parle du mariage forcé des jeunes filles…

Pour Sitou, l’image et le son sont les armes solides qui puissent exister pour s’exprimer et changer les choses : une des raisons qui l’ont poussé à trouver sa voie dans la production audiovisuelle.

Sitou nous raconte que sa volonté d’entreprendre est le résultat d’une logique qui s’imposait à elle. Selon elle, le secteur choisi est très rude. Et sans se « victimiser », elle nous explique qu’il lui a été très difficile, voire même impossible de trouver un emploi. Elle rajoute également que cette réalité vécue est due au succès des contrats peu chers et plus courts en termes de durée : ce qui complique  davantage les occupations de postes chez les jeunes. Ainsi le chemin vers l’emploi est un véritable parcours du combattant, surtout si l’on est femme, noire et surdiplômée (Bac +6) comme elle.

Face à cette triste réalité à laquelle Sitou, comme de nombreuses autres personnes a été confrontée, elle a choisi de ne pas se laisser abattre, mais au contraire, de se battre pour s’en sortir. D’où l’entrepreneuriat qui selon elle était la seule solution qui s’imposait à elle. 

Remarques et conseils :

Comme tout entrepreneur, Sitou a été plusieurs fois confrontée à des freins. Et comme elle le dit si bien, « parfois ce n’est pas contre une personne que vous luttez, c’est contre tout un système pour que les choses changent. Parfois ça marche, parfois non ». Mais sa détermination et sa volonté de mettre son service à la portée des autres ont eu raison de son courage et de son ambition.

Ce qui motive davantage cette jeune entrepreneure généreuse et ambitieuse est à la fois lié aux films engagés qu’elle produit mais également à la joie qu’elle procure en venant en aide aux personnes défavorisées de son pays natal. 

Elle nous livre cependant quelques précieux conseils à l’égard des personnes désirant se lancer dans l’entrepreneuriat ou bien hésitantes en se basant sur cette réflexion : « Si Edison Thomas avait hésité, on serait probablement tous dans le noir aujourd’hui. Si Martin Luther King n’avait pas rêvé debout devant tout un peuple, ce peuple n’aurait probablement pas la rage de se battre pour le voir s’accomplir. Alors, probablement que quelque chose ne se fera jamais si vous ne vous levez pas ! A vous de voir ! »

Nous remercions énormément Sitou pour son beau témoignage d’entrepreneure et lui souhaitons beaucoup de succès sur ce chemin. Cela ne fait aucun doute sur le fait que cette généreuse et ambitieuse jeune femme continuera de toucher de nombreux cœurs. 

Universal Grace Production: http://www.ugraceprod.com

Film "Ma Fille contre l'argent"

Illustration du film "Ma fille contre l'argent" produit par Sitou

Sandrine NAGUERTIGA

Consultante et formatrice, je suis passionnée par tout ce qui attrait au digital. Tech-entrepreneure et blogueuse (Mondoblog-RFI), j’accompagne les porteurs de projets dans leurs projets de créations d’entreprises et les entreprises dans leur stratégie de communication digitale. Je fais partie de ces personnes qui croient en cette Afrique fascinante et aux nombreux talents cachés mais bel et bien présents. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi, à travers la création d’ “Entreprendrelafrique.com” de contribuer à la promotion de cette Afrique qui inspire et qui gagne. Je communique tant par passion que par détermination, ce qui fait qu’il est très difficile de m’arrêter quand je me lance.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *