Le coaching scolaire comme solution pour l’éducation d’une nouvelle ère en Afrique

CC: Pixabay

On a tous eu des débuts difficiles, des échecs, des problèmes d’orientation…. Et pour ce faire, il nous aura fallu nous adapter aux besoins actuels  afin de devenir les adultes que nous sommes aujourd’hui.

Comme je le dis assez souvent, il nous faut « avancer à pas de caméléon ».

Malgré le temps qui passe, le système dans lequel nous évoluons ne change pas positivement: laissant entre autre place à chômage accrue des jeunes et une difficile insertion professionnelle de ces derniers. On ne croit pas assez aux jeunes et cela ne facilite en rien son désir d’avenir, professionnel en particulier.

Aujourd’hui, les jeunes ne rêvent plus assez, ils ne rêvent plus grand. Et avec cet état d’esprit, notre Cameroun aura son émergence dans l’obscurité.

Mon parcours

Je me rappelle très bien de ce par quoi je suis passé pour être l’homme que je suis  aujourd’hui, de mes rencontres et de mon entourage, celui qui a forgé mon mental.

Au lycée, malgré mon jeune âge, j’étais assez rêveur (au point de m’oublier parfois), Toujours en relation avec le monde externe de vie d’élève, toujours en relation avec l’évolution de la technologie, intéressé par le numérique et ses multiples branches, mais malgré tout cela, le réel problème d’orientation  qui se présentait chaque fois.

J’évoluais donc dans un cadre d’enseignement familial et scolaire qui ne m’apprenait pas à participer très tôt dans mes choix de vie, d’éducation, ou même penser à comment réaliser mes rêves. Je n’avais qu’une seule façon de m’exprimer: rapporter des bonnes notes aux parents (rares parfois). Parce que j’étais pris dans ce tunnel d’automatisme éducatif, les problèmes que j’avais, je ne les comprenais pas, et donc, je n’arrivais pas à les exprimer.

Mais, mes rêves étaient bien plus grands et mon mental encore plus solide.

Pour parfaire mon parcours et fortifier le jeune en quête constante de savoir et d’aventure que j’étais, j’avais dû  participer  à de nombreuses séances de stages, de formations spécialisées, des  séminaires et concours tout au long de mon cycle. Je fais référence ici au concours de motorisation,  de construction navale, de projet, au campus (remportés) et  celui lancé par HARAMBE CAMEROUN (Demi-finaliste) pour ne citer que ceux-là.

 

Entrepreneuriat/Entrepreneur

J’ai découvert le terme « entrepreneuriat/entreprendre » au cours des séminaires auxquels je participais et mon parcours dans ce milieu m’aura permis de prendre en compte certains points que nombreux d’entre nous ne visualisent pas :

  • La cible

Généralement, au cours des séminaires auxquels j’ai eu à participer, les personnes présentes étaient principalement celles-là qui s’étaient déjà trouvées, avec une situation financière stable, qui cherchaient juste des stratégies pour s’améliorer, rendre prospère leurs activités, développer des secteurs…c’étaient donc des personnes matures, des chefs de familles, des personnes dont l’âge moyen était 25 ans.

Définition :

La maturité est l’étape dans laquelle se trouve un organisme qui a atteint son plein développement. L’adjectif associé est mûr.

L’organisme qui a atteint la maturité entrera éventuellement dans la phase de déclin ou sénescence. Le déclin est l’étape à laquelle l’organisme perd définitivement en complexité, en organisation en sensibilité ou en force.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maturit%C3%A9

Mes questionnements 

  • Comment espérer un développement, une émancipation du Cameroun, de l’Afrique par des personnes vieilles qu’on forme ?
  • Comment pouvons-nous espérer changer une personne qui a un trait de vie, dont l’organisme a perdu toutes ses capacités de croissance et de renaissance ?
  • Comment former des personnes qui ont reçu une éducation calquée et obsolète à la demande actuelle croissante, durant des années, et espérer un réel changement, un impact positif…. ?

Malgré tout, les mentalités changent, se construisent, les efforts se font ressentir, certains parviennent malgré les limites auxquelles nous faisons face à faire briller haut l’étendard ; un instant, ce sont tous des jeunes, des jeunes qui osent.

Cet état actuel d’application devrait nous interpeller tous autant que nous sommes à nous poser les bonnes questions :

  • Ils arrivent à faire des efforts qui sont appréciés chez nous, de par le monde, ils rapportent de l’espoir à tous ceux  qui ne rêvaient plus, et malgré cela, nous restons toujours au fond du gouffre.

Est-ce parce que nous sommes assez nuls ?

 

La place du jeune

Le jeune est le fer de lance de la nation, celui sur qui les parents fatigués par le travail de toute une vie peuvent compter, la relève. Le jeune est un rêveur, qui apporte toujours du neuf, peut-être pas taillé sur mesure, faute de connaissance de certaines réalités, mais très intelligent à la base qui a la capacité d’adaptation nécessaire à l’élaboration des meilleurs décisions.

En société comme en entreprise, le jeune est toujours tenu à l’écart, moins considéré, sous-estimé, ce qui rend inapplicable ses idées d’actions, anéanti ses rêves.

Trop de jeunes aujourd’hui se lancent dans le moto-taxi, deviennent chauffeur taxi, glandent et se laissent emporter par le banditisme à grande échelle ; il n’y’a plus de frontière entre le terrain et le virtuel, car le numérique relit les montagnes.

Chaque jeune au Cameroun est devenu Chef projet sans s’en rendre compte, et il faut le dire, de bons chefs projets formés par la dureté que nous propose le système pour pouvoir s’en sortir : les jeunes élaborent des projets d’immigration.

Certains arrivent même à faire dans l’entrepreneuriat, sans trop de formation et de savoir acquis pour une bonne élaboration de stratégies, ceci au plaisir des proches, car on dira au moins : «  il s’occupe ».

Mais malgré toute cette inspiration pour s’en sortir, les employeurs et le système ne remarque pas ces incroyables talents qui s’en vont.

La concrétisation des aspirations des jeunes se heurte à plusieurs obstacles. Pour faciliter le passage à l’acte, l’accompagnement des jeunes est nécessaire.

 

Je disais à mes coachés un jour :

“L’enfant est plus rêveur qu’un vieux, et par conséquent plus intelligent à la base”

ETOUKE YANGO Serge Bayard 

Le vieux est un sage, sagesse acquise grâce à ses erreurs et les leçons tirées, donc actuellement il maîtrise juste les réalités pour faire face à certaines situations. Donc plus nous grandissons, moins nous sommes intelligent car nous passons d’autonomie à automatisme.

Cet automatisme qui est partie intégrante de nos débuts et de notre fin.

CC: Pixabay

Pourquoi Le coaching Scolaire Proposé par Y.M.E ?

Les jeunes en milieux scolaires ont surtout besoin de coaching pour mieux établir leur objectifs ; examiner la réalité dans laquelle ils/elles évoluent ; explorer les options/opportunités existantes ; surtout développer leur habilité à affronter et parcourir le monde professionnel avec bravoure et simplicité.

Youths Mate Entrepreneurs est une association qui se veut être un centre d’excellence de formation et de développement  à caractère éducatif née d’une volonté de promouvoir les initiatives d’entrepreneuriat et de leadership de la jeunesse éducative et professionnelle afin de permettre d’acquérir des aptitudes adaptables pour ainsi devenir des acteurs dans le développement de ce monde en constante évolution.

LE PROBLEME

Le domaine éducatif ne propose pas de réelles solutions aux besoins actuels croissants, dues à un manque de mise à jour ou de contact réel de ce que proposent les enseignants, le manque de vision et de compréhension à l’utilisation de l’école par les jeunes.

Autour de cette thématique, nous nous engageons à développer des stratégies en vue d’une transformation de l’école vers la préparation des jeunes à leur implication réelle à la vie économique du monde.

il s’agit notamment :

 

  • Des Discussions Scolaires:

But

Permettre aux jeunes  de rêver, se dépasser et se positionner en bâtisseurs et non en survivants.

  • Les Youths Entreprises – YME:

La création d’entreprise grandeur réelle Youth entreprise-YME,  initiée par un groupe de jeune de 14 à 25 ans, accompagnés par leurs enseignants, un parrain d’entreprise et Youths Mate Entrepreneurs. Sa durée de vie est d’une année scolaire.

But

Favoriser l’esprit d’entreprendre des jeunes et de développer leurs compétences entrepreneuriales en contribuant principalement à la création des Youths Entreprises-YME dans les collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur et des structures d’insertion ou de formation professionnelle.

 

Objectifs

– Permettre aux élèves de découvrir le fonctionnement d’une entreprise.

– Améliorer leur compréhension du monde économique.

– Développer leurs capacités à travailler en équipe et à prendre la parole devant les autres.

– Favoriser leurs capacités à prendre des décisions prendre des responsabilités et s’organiser.

– Éveiller, stimuler et valoriser leurs qualités personnelles (créativité, solidarité, autonomie, esprit d’initiative).

– Favoriser l’orientation scolaire des élèves grâce à la découverte dans l’action des différents  services d’une entreprise.

  • Ecoles & Entreprises:

Aujourd’hui, plus que jamais, l’école et l’entreprise doivent se rencontrer. Les enjeux d’orientation, de formation et d’insertion professionnelle de nos enfants nécessitent des dispositifs pragmatiques comme la Youth Entreprise-YME, le coaching scolaire.

 

L’association Youths Mate Entrepreneurs mets donc en place des stratégies qui permettront de partager des expériences avec les jeunes,  d’accompagner leur esprit créatif autour d’un projet, de leur faire comprendre les mécanismes du monde économique et de les aider à trouver leurs voies.

 

“L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde”

Nelson Mandela

http://anti-deprime.com/2014/10/11/leducation-larme-puissante-quon-puisse-utiliser-changer-monde-nelson-mandela/

Auteur: ETOUKE YANGO Serge Bayard

One comment

  1. L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » Ce terme resume vraiment tout Ce que Youth mate apportera à la jeunesse Car il faut vraiment cet accompagnement Pour aider chaque jeûne à découvrir Sa voie et surtout être acteur de Sa vie Et Non Spectateur De sa vie. Je Suis de tout coeur Avec cette initiative Mr Serges Etouke

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *