Interview: Moct’Art, jeune artiste béninois engagé pour la valorisation de l’art graphique africain

Originaire du Bénin (pays d’Afrique de l’Ouest), Abdoul-Mouta’al ABOU est un artiste aux multiples talents. Âgé de 25 ans seulement, MoctArt, de son nom d’artiste est un Dessinateur-Graphiste-illustrateur.

Il obtient son Baccalauréat en 2013 et après deux années en Sociologie-Anthropologie à l’Université d’Abomey-calavi, il décide d’arrêter ses études pour suivre des formations spécifiques au domaine des Arts Plastiques car le dessin a toujours été sa passion.

Il cumule donc:

  • 3ans de formation en arts plastiques depuis au sein de l’Ensemble Artistique et Culturel des Etudiants (EACE) de l’Université d’Abomey-calavi qui lui permettra d’asseoir son profil d’artiste
  • Puis en 2015, une formation en dessin de presse et en graphisme au premier journal des étudiants du Bénin (Journal LE HERAUT)  où il est actuellement Coordonnateur de la section Dessin de Presse.

Cependant, il porte un projet qui a pour but de promouvoir l’art graphique et plastique auprès des jeunes du Bénin et de l’Afrique.

Il nous a accordé une interview dans laquelle il partage plus amplement avec nous son parcours inspirant et ses ouvres.

 

Entreprendre l’Afrique: Abdoul, pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre projet et votre passion pour le dessin? 

Abdoul-Mouta’al ABOU: Mon projet est de faire valoriser le dessin et l’Art graphique en misant plus dans l’éducation et la technologie. Le but est de rassembler les dessinateurs autour d’une même idéologie, celle de valoriser notre Art et en même temps contribuer àcombler les vides éducatifs, scientifiques, technologiques, culturels et économiques. Ainsi nous comptons créer un Magazine de dessin et d’illustration (Dounia Magazine). Dounia Magazine se veut être cette lueur dans la nuit noire qui vas aider les jeunes afin d’être plus “instruits”, édifiés, et les encourager dans la prise de responsabilité tout en leur permettant d’être de véritables ressources humaines pour ce continent. Nous comptons donc initier des parutions et des formations en dessin et en arts graphique tout aussi en mettant un accent sur le leadership et l’entrepreneuriat.  

Entreprendre l’Afrique: Travaillez-vous en équipe ? Si oui, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ceux qui la composent et votre fonctionnement interne? 

Abdoul-Mouta’al ABOU: Pour un tel projet nous travaillons évidemment en équipe. L’équipe est essentiellement constituée de dessinateurs, graphistes et illustrateurs (Plus de 10 illustrateurs) nationaux comme internationaux, des rédacteurs (5 journalistes du Premier Journal des Etudiants du Bénin), un Président et coordonnateur des projets : Moi-même, un Vice-Président Chargé des formations et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes : DEWAKLOUN Emmanuel, une Directrice  administratif et financier : AKAKPO Firmione, un Directeur de l’Education, de l’Innovation et de la promotion du Leadership : OKE Albert et enfin un Directeur de la communication: CAPKO Jacques

Le projet est au tout début et nous allons commencer par paraitre sur internet, cest ainsi que nous avons commencé par créer une page facebook (Dounia Magazine) et très bientôt la page Intagram et  Twitter avant de commencer par paraitre sur papier impression. Pour le moment nous intervenons plus dans le domaine de la formation.

Entreprendre l’Afrique: Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer ?

 Abdoul-Mouta’al ABOU: C’est ce rêve que je nourrissais: celui de voir le dessin et les arts graphiques être de véritables des piliers du développement de l’Afrique.

Entreprendre l’Afrique: Avez-vous été confronté à des difficultés dans votre parcours entrepreneurial ? Si oui, pourriez-vous le partager avec nos lecteurs et nous expliquer comment vous avez su faire pour à chaque fois garder le cap et avancer ?

Abdoul-Mouta’al ABOU: Oui j’ai été confronté à des difficultés dans mon parcours. Les gens veulent toujours te dissuader par rapport à ton choix d’entreprendre dans le dessin, surtout au début de ma carrière beaucoup m’ont demandé de me trouver autres choix à faire car ils ne croyaient pas qu’on peut entreprendre dans le dessin surtout en Afrique où les dessinateurs n’arrivent pas à vivre de leur art la plupart du temps. Ceci parce que le dessin et les arts graphiques ne sont pas encore bien valorisés. Je peux citer aussi le manque de matériels adéquats sur le marché.

Pour garder le cap et avancer je n’ai pas tenu compte des préjugés j’ai surtout cru en ce que je fais et que j’aime d’ailleurs faire de tout mon cœur. Donc ma passion pour le travail que je faisais m’a beaucoup aidé.

Entreprendre l’Afrique: Si l’on devait retenir 2 mots de vous, quels seraient-ils ? Et pourquoi? 

Abdoul-Mouta’al ABOU: Les 2 mots à retenir de moi sont “Passionné” et “Déterminé” tout simplement parce que seule la passion pour le dessin m’a permis de rester déterminé afin d’affronter tout obstacle que je rencontrais.

Entreprendre l’Afrique: Quelles ont été (la) ou les personnes qui ont influencé votre parcours ainsi que vos choix professionnels ou personnels ?

Abdoul-Mouta’al ABOU: Je peux citer plusieurs artistes internationaux comme nationaux que je suis la plupart du temps mais c’est surtout ma maman qui a toujours cru en moi pendant que tout le monde n’y croyait pas. Ma mère a toujours été là pour moi.

Entreprendre l’Afrique: Quelle est votre vision pour la suite ? Comment envisagez-vous le développement de votre projet?  

Abdoul-Mouta’al ABOU: Pour la suite on va beaucoup travailler à atteindre nos objectifs pour que le projet soit un succès. Pour le développement du projet nous allons associer le plus dessinateurs et de partenaires afin de mobiliser plus d’infrastructures pour la bonne marche des activités.

Entreprendre l’Afrique: Quel message aimeriez-vous passer aux personnes qui lieront votre article? 

Abdoul-Mouta’al ABOU: J’aimerais demander aux jeunes africains de croire en leurs dons et de miser plus sur l’entreprenariat et le leadership. Je veux aussi inviter toutes personnes pouvant nous aider matériellement, financièrement ou toute personne désireuse d’investir sur le projet de se rapprocher de nous.

           

Ci-dessus, quelques unes de ses oeuvres

Pour suivre, contacter notre invité et commander vos oeuvres auprès de lui:

Facebook : MoctArt

Twitter : MoctArt

Instagram : moctart9.2i

Entreprendre l’Afrique est un média 100% participatif qui promeut toutes les initiatives portées par les jeune sur le continent africain et à la diaspora.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *