Entrevue avec Kitio Duviel, co-fondateur de “Colorfoll”, la plateforme web et mobile qui promeut la musique camerounaise

Colorfoll est une initiative née de jeunes camerounais passionnés de musique et de nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Nous nous sommes intéressés à cette initiative porteuse et c’est au travers de Kitio Ronny Duviel, jeune camerounais de 26 ans et co-fondateur de la plateforme que nous avons pu recueillir de plus amples informations sur cette startup à succès. Kitio est étudiant en Master administration et sécurité réseaux et exerce un stage professionnel dans une entreprise de Telecom du pays.

Entreprendre l’Afrique : Bonjour Kitio. Merci pour cette entrevue. Pourriez-vous nous en dire un peu plus concernant votre initiative? 

cc:

 

Kitio Ronny Duviel: Merci bien. Colorfoll est une plateforme web et mobile de streaming qui promeut la musique africaine, et plus particulièrement camerounaise. Elle comporte plusieurs rubriques que sont: l’audio, la vidéo, le live streaming, les évènements ou encore des interviews. Nous avions remarqué que depuis l’année 2013, la musique camerounaise a connu une très belle évolution avec notamment la naissance de nouveaux talents. Il était donc très important pour nous d’user de toutes les opportunités et tous les outils que pouvaient offrir les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) pour promouvoir du contenu de qualité sur une plateforme à la hauteur de ce challenge.

 

Entreprendre l’Afrique : Nous avons pu constater que vous étiez un groupe de jeunes derrière cette initiative. Pourriez-vous nous présenter les membres de cette équipe? 

Kitio Ronny Duviel: Tout à fait, nous travaillons en équipe, composée de Michael Mbouapda (étudiant en Master 2 en informatique fondamentale à l’Université Yaoundé I) Freddy Kabong (PLEG en informatique dans un lycée de la périphérique) Perin Litet (Étudiants en 4ème année à l’Ecole Normale Supérieure de Banbili)

cc: Colorfoll

Entreprendre l’Afrique : Comment aviez-vous eu l’idée? Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer?

Kitio Ronny Duviel: ’l’idée m’’est venue tout naturellement pour plusieurs raisons:

  • Dans un premier temps j’’avais constaté qu’il y avait très peu de plateformes spécialisées dans la promotion de la musique camerounaise via du streaming, du téléchargement. Force était de constater également le manque d’offre de services à la hauteur des attentes du grand public et surtout couvrant les besoins des artistes.
  • Dans un second temps, étant passionné de musique urbaine camerounaise et ayant une formation de développeur à la base j’ai voulu tout simplement apporter ma contribution à la valorisation de notre culture

Entreprendre l’Afrique : Avez-vous été confronté à des difficultés dans votre parcours entrepreneurial ? Si oui, pourriez-vous le partager avec nos lecteurs et nous expliquer comment vous avez su faire pour à chaque fois garder le cap et avancer ?

Kitio Ronny Duviel: Les difficultés ou challenges que nous rencontrons sont de deux ordres :

  • Dans un premier temps: il est question pour nous de proposer un service de qualité et d’’offrir des fonctionnalités innovantes et intuitives qui permettront de promouvoir la musique africaine, camerounaise et d’offrir aux artistes une meilleure visibilité, un suivi de leur impact via des statistiques (nombre de vues, de téléchargements, etc.).
    Nous nous devons donc d’améliorer en continu nos compétences et de nous adapter à cet environnement qui est très changeant.
  • Nous avons également un défi quasi commune à tout entrepreneur qui est d’ordre financier car nous sommes une équipe de jeunes étudiants pour la plupart avec peu de moyens limités. Pour ce faire Colortech qui est la Start Up qui a créé Colorfoll la plateforme, permet de palier à ces difficultés par des prestations de services telles que le développement de site web, d’application mobile, du consulting IT et autres services mais ce n’est pas toujours évident.

En bref, l’’entrepreneuriat n’a jamais été chose facile, pire encore lorsque qu’on n’est pas soutenu par les pouvoirs publics du pays mais nous restons motivés puisque l’envie de réussir est plus forte que les difficultés rencontrées.

cc: Colorfoll

Entreprendre l’Afrique : Si l’on devait retenir 2 mots de vous, quels seraient-ils ? Et pourquoi? 

Kitio Ronny Duviel: 

  • Travail : car comme on le dit chez nous -seul le travail paye
  • Patience : car toute bonne chose se fait en beaucoup de temps

Entreprendre l’Afrique : Quelles ont été (la) ou les personnes qui ont influencé votre parcours ainsi que vos choix professionnels ou personnels ?

Kitio Ronny Duviel: Ils ont été nombreux à avoir une influence positive sur moi dont je ne pourrais pas tous les citer mais les plus importants sont:

  • Tamoki romeo (Ingénieur en informatique) qui est une personne qui porte à coeur le développement et que j’admire beaucoup.
  • Mes amis avec qui je travaille sur ce projet qui sont devenus plus que des frères
  • Et tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à l’avancement de ce projet

Entreprendre l’Afrique : Quelle est votre vision pour la suite ? Comment envisagez-vous le développement de votre plateforme? 

Kitio Ronny Duviel: la suite annonce de très bons auspices car nous venons de finir et de mettre en ligne la version 2.0. Actuellement Nous entamons une phase de communication pour avoir plus d’’impact auprès des utilisateurs de la plateforme.

Comme autres innovations que nous comptons intégrer très prochainement, je peux notamment parler de la mise en place d’un réseau social dédié à la musique qui permettrait d’augmenter l’’interaction entre les artistes et leurs fans et ensuite d’intégrer la réalité virtuelle à l’’expérience musicale.

Entreprendre l’Afrique : Quel message aimeriez-vous passer (investisseurs, jeunes africains, entrepreneurs…) selon vos attentes.

Kitio Ronny Duviel: 

  • Aux investisseurs et aux autorités : de se mettre à l’écoute des jeunes car ils sont pleins de ressources (idées et projets). Ces jeunes ne demandent qu’à être sollicités car l’émergence de demain ne se fera pas sans leur contribution. En effet si les jeunes sont le fer de lance de la nation eux sont la base pour les soutenir et les accompagner.
  • A la Jeunesse Africaine, je dirai que nous devons croire à nos rêves et nous battre pour les réaliser: soyons persévérant!!

Entreprendre l’Afrique : Quelque chose de plus à rajouter ?

Kitio Ronny Duviel:  Merci de nous avoir permis de nous exprimer

Pour la suite, restez connectés sur colorfoll et découvrez les nouvelles fonctionnalités via notre site web www.colorfoll.netet Suivez-nous également sur nos comptes :

  • Facebook: colorfoll
  • Twitter: colorfoll
  • Instagram: colorfoll
Sandrine NAGUERTIGA

Consultante et formatrice, je suis passionnée par tout ce qui attrait au digital. Tech-entrepreneure et blogueuse (Mondoblog-RFI), j’accompagne les porteurs de projets dans leurs projets de créations d’entreprises et les entreprises dans leur stratégie de communication digitale. Je fais partie de ces personnes qui croient en cette Afrique fascinante et aux nombreux talents cachés mais bel et bien présents. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi, à travers la création d’ “Entreprendrelafrique.com” de contribuer à la promotion de cette Afrique qui inspire et qui gagne. Je communique tant par passion que par détermination, ce qui fait qu’il est très difficile de m’arrêter quand je me lance.

Sandrine NAGUERTIGA

Sandrine NAGUERTIGA

Consultante et formatrice, je suis passionnée par tout ce qui attrait au digital. Tech-entrepreneure et blogueuse (Mondoblog-RFI), j'accompagne les porteurs de projets dans leurs projets de créations d'entreprises et les entreprises dans leur stratégie de communication digitale. Je fais partie de ces personnes qui croient en cette Afrique fascinante et aux nombreux talents cachés mais bel et bien présents. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai choisi, à travers la création d' "Entreprendrelafrique.com" de contribuer à la promotion de cette Afrique qui inspire et qui gagne. Je communique tant par passion que par détermination, ce qui fait qu'il est très difficile de m'arrêter quand je me lance.

Une pensée sur “Entrevue avec Kitio Duviel, co-fondateur de “Colorfoll”, la plateforme web et mobile qui promeut la musique camerounaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *